Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean Roche - BETEN International

Beten International : Un pont entre la France et l’Ukraine

16 Mai 2011, 11:18am

Publié par jeanroche

Auteur : n.c.

Publication : janvier 2003, Vitry Entreprises

 

Spécialiste de l’ingénierie, essentiellement agricole, l’entreprise Beten s’est implantée en §Ukraine, il y a une quinzaine d’années, bien avant l’indépendance de ce pays.

Son PDG, Jean Roche, a su s’implanter dans ce grenier à grains de l’Europe, par l’aide à l’installation d’usines agroalimentaires, avec l’aide de l’ANVAR et des premiers contrats européens TACIS. Si l’effondrement de l’URSS a bloqué pendant un temps toute activité, Beten a su se maintenir et développe aujourd’hui différentes activités : des études de faisabilité technique, économiques dans les secteurs industriels et agricoles, l’immobilier (achat, vente, location et rénovation de locaux), la construction d’usines, essentiellement pharmaceutiques et agroalimentaires.

Beten développe actuellement un deuxième volet dans le domaine de l’agriculture, avec la vente de machines françaises (tracteurs, semoirs,…), la réalisation de petites unités de transformation et de stockage et la vente de produits agricoles. Enfin, l’entreprise développe sur place ses propres cultures oléagineuses de céréales et de légumes sur près de 1 000 hectares. En effet, depuis l’indépendance de l’Ukraine, le secteur agricole, malgré de riches terres fertiles, n’a cessé de décliner. Toutefois, des mesures gouvernementales autorisent désormais des opportunités de développement de certaines cultures. Dans le cadre d’une procédure financée par le Ministère des Finances français, une étude sur la relance de la culture du colza et de la trituration de son huile en Ukraine, menée par Beten, effectuée en liaison avec l’Institut des plantes crucifères d4Ivanovithfrankovsk , démontre la possibilité de transformation des produits agricoles et l’opportunité commerciale de cette activité sur les marchés locaux, européens et internationaux. Un projet pilote a donc été réalisé portant sur la culture du colza d’hiver.

Ce projet, prenant de l’ampleur, Beten a décidé de l’ouvrir à des partenaires français et notamment de la Beauce, grenier à grains français : semenciers, agriculteurs, constructeurs et fournisseurs de matériels… intéressés par le développement international. A moyen terme, Jean Roche souhaite créer un véritable pont agroalimentaire entre les deux pays et développer  les échanges entre agriculteurs. Déjà, trois Ukrainiens ont effectué un stage en Beauce.

Les structures locales étant en place, les perspectives d’évolution peuvent s’étendre jusqu’à 10 000 hectares dans le district d’Ivanovitchfrankovsk et de nombreux contacts sont pris avec d’autres régions d’Ukraine.     

Commenter cet article