Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean Roche - BETEN International

Pour les amateurs des sports nautiques...

6 Juin 2011, 14:50pm

Publié par Jean Roche

Pour les amateurs des sports nautiques, se faire tracter par un bateau n’est pas une simple activité d’été. Le soleil qui brûle la peau, l’eau qui la refroidit, le vent qui fait sécher les cheveux trempés et la vitesse qui fournit de l’adrénaline… Les figures en ski nautique, une vraie danse sur l’eau pour ceux qui n’ont pas peur de passer la vague, permettent de vivre de fortes sensations…   

 

Le ski nautique a été inventé en 1922 par l'Américain Ralph Samuelson, mais c’est Fred Waller qui  dépose un brevet pour les premiers vrais skis nautiques appelés Dolphin Akwa-Skees en 1925. Ils étaient en bois. Ce n’est qu’à la fin des années 1970 que d’autres matières comme la fibre de verre et, plus tard, le carbone ou le graphite ont été utilisés dans leur fabrication.

Aujourd’hui, les skis sont réalisés en carbone ; les fixations, appelées chausses, sont en caoutchouc. Pour le slalom et les figures, les chausses possèdent le même système de fixation que dans les skis de randonnée ce qui permet un déchaussage plus facile en cas de chute.

Les vrais skieurs  ne « se laisseront jamais simplement tirer » par le bateau. Ils règlent la vitesse en choisissant l’angle de leurs trajets, car, contrairement à ce que nous pourrions croire, la vitesse n'augmente pas forcement proportionnellement au bateau. C’est pourquoi le slalom et les figures permettent d’accélérer afin de renforcer les sensations.

Le slalom

En slalom, le skieur n’utilise qu’un ski pour contourner à l’extérieur 6 bouées (placées des deux côtés comme les piquets en ski classique). Si le compétiteur réussit le parcours, la corde est successivement raccourcie. Il devient de plus en plus difficile d’atteindre ces bouées au point de devoir se servir de son corps pour compléter la distance. Celui qui réussit à passer le plus de bouées avec la corde la plus courte gagne la compétition.

Records

Masculin: Chris Parrish 

Féminin: Kristi Overton – Johnson 

Le saut

C’est simple : il s’agit d’exécuter le saut le plus long possible à l’aide d’un tremplin. Simple en théorie, mais beaucoup moins simple en pratique. Les records ? 73 mètres de Freddy Krueger (record masculin) et 56,6 mètres d’Elena Milakova (record féminin). Pour prendre de la vitesse, le skieur doit effectuer des coupes (trajectoires diagonales à l’axe du bateau). Il adopte en l’air une position comparable à celle des sauteurs de ski. La condition pour homologuer le saut est de continuer à skier après.

Les figures

Le skieur devient un vrai danseur en essayant d’accumuler le plus de points possibles attribués selon la difficulté de la figure effectuée. Pour cela, il n’a que 40 secondes.

Les figures consistent à accumuler durant deux parcours de 20 secondes le plus de points possibles, points étant attribués selon un barème lié à la difficulté de la figure réalisée. Pour voir tout ce que le skieur peut faire sur l’eau, n’hésitez pas à regarder la vidéo de la championne Clémentine Lucine qui a battu le record en 2010 en Italie avec 9100 points.

En parlant du ski nautique, vous pouvez entendre de plus en plus de termes anglais comme : le kneeboard (se pratique à genoux sur une planche), le wakeboard qui se pratique les deux pieds fixés sur une planche, le barefoot qui se pratique pieds nus, le wakesurfing qui est une forme particulière de surf utilisant la vague formée par le bateau comme une vague perpétuelle et le wakeskating qui est une fusion du skateboard et du wakeboard.

Pour les amateurs des sports nautiques...

Commenter cet article

Correct craft d’occasion 12/01/2014 17:09

Le ski nautique c'est mon sport préféré!! Merci pour ce bel article et pour toutes ces informations! :)